Rachat de crédits immo : comment optimiser son dossier ?

Voulez-vous réussir votre rachat de crédits immobiliers  ? Il faut dire que l’accès à ce genre de produit peut présenter quelques degrés de complexité surtout quand le taux d’endettement est assez important. En outre, il existe différentes normes à respecter. Pour être financé donc, il faut présenter un bon dossier. Voici quelques conseils pour augmenter vos chances d’obtenir un financement.

Les divers points pris en compte par les prêteurs

Lors du montage du dossier, il faut garder en tête que le but est de convaincre le prêteur de valider votre demande. Ainsi, il faut lui prouver votre solvabilité. Or, c’est impossible si votre nom se trouve déjà dans le Fichier central des chèques (FCC), le Fichier national des chèques irréguliers (FNCI) ou bien le Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP). Ces fichiers regroupent en effet les emprunteurs ayant déjà failli à leurs engagements et il ne faut pas oublier que tous les organismes de crédits ont le droit de les consulter. Si votre nom figure dans l’un de ces fichiers, il faut trouver une stratégie pour rassurer le prêteur comme présenter une garantie. Sachez également que la stabilité de votre finance ou plutôt de votre emploi est prise en compte lors d’une demande regroupement de prêts. En général, les prêteurs accordent plus de confiance aux fonctionnaires et aux titulaires d’un CDI. Mais si vous êtes travailleur indépendant ou retraité, rassurez-vous ! Il y a toujours des moyens pour réussir la démarche. Enfin, la façon dont vous gérez votre budget intéresse aussi le prêteur. Il faut le prouver que vous savez contrôler vos dépenses pour obtenir un rachat crédit Bordeaux.

Les bons moyens pour réussir le projet

Pour réussir un projet de rachat de crédits, analyser sa faisabilité est indispensable. Il est même recommandé de s’adresser à un courtier. Le but est de demander une estimation précise du rachat de prêts (voir ici). Cela vous permet de connaître avec exactitude votre taux d’endettement et de trouver ainsi les moyens de convaincre l’emprunteur sur votre solvabilité. Enfin, il est conseillé de soumettre la demande à plusieurs organismes financiers. De cette manière, on optimise la chance de trouver la meilleure proposition.